15 livres sur le féminisme que la ministre Lise Thériault devrait lire

Ce n’est pas la première fois qu’une femme déclare n'être pas féministe. Mais lorsque cette affirmation provient de la bouche de la ministre de la Condition féminine du Québec, cela étonne. De toute évidence, le mot fait encore peur, et est associé à un militantisme « hystérique » qui s’emploierait à privilégier les femmes au détriment des hommes. « Je suis beaucoup plus égalitaire que féministe », déclare la ministre Lise Thériault. Il s’agit d’un pléonasme puisque selon la définition trouvée dans Le Petit Robert — donc sans parti pris —, le féminisme est l’« attitude de ceux qui souhaitent que les droits des femmes soient les mêmes que ceux des hommes ». Pourquoi donc le mot féministe demeure-t-il toujours aussi péjoratif alors qu’il est affublé d’une si noble vertu? Peut-être, justement, parce que nous ne l’assumons pas suffisamment, preuve supplémentaire qu’il est plus que jamais nécessaire. Voici à l’intention de Madame Thériault quelques lectures sur le sujet, question de faire ses classes.

- À consulter aussi, les pertinents sites jesuisfeministe.com et gazettedesfemmes.ca -

Manuel de résistance féministe

Marie-Ève Surprenant

Date de parution : Novembre 2015

Éditeur: REMUE-MENAGE

Celles qui s'affirment comme féministes, ou qui réclament simplement plus de justice sociale, deviennent vite la cible de critiques et d'attaques. Le féminisme crée la polémique et on demande sans cesse aux femmes de le justifier. L'égalité serait déjà atteinte. Les luttes des femmes seraient dépassées, il faudrait maintenant s'inquiéter des hommes... Et quoi encore? Tous ces blocages prennent forme dans un imaginaire collectif patriarcal, ignorant de l'histoire des femmes et contaminé par de tenaces préjugés. Or, les inégalités persistent et, pendant que nous nous expliquons, nous ...
Voir le panier

Mines de rien: chroniques du sexisme ordinaire

Isabelle Boisclair , Lucie Joubert , Lori Saint-Martin

Date de parution : Mars 2015

Éditeur: REMUE-MENAGE

La mine, c'est à la fois le crayon, l'expression et le potentiel explosif. Nous disons mines de rien, parce qu'il s'agit de petites choses, ces petits riens souvent passés sous silence, et qui, pourtant, nous minent. Trois professeures de lettres délaissent les formes académiques pour se donner le plaisir des billets d'humeur, de l'archéologie du quotidien, en solidarité avec toutes celles qui subissent les humiliations invisibles. Têtues, critiques, moqueuses ou graves, elles s'entendent sur un point: si le monde a beaucoup changé, si l'égalité semble à portée de main, le sexisme demeure bien vivace partout. Min ...
Voir le panier

J'haïs les féministes!: le 6 décembre 1989 et ses suites

Mélissa Blais

Date de parution : Décembre 2009

Éditeur: REMUE-MENAGE

« J’haïs les féministes ! » : le 6 décembre 1989 et ses suites «J’haïs les féministes», la déclaration de Marc Lépine au moment d’ouvrir le feu sur des étudiantes de l’école Polytechnique le 6 décembre 1989, a suscité une vive controverse, répercutée dans les médias dès le lendemain de la tragédie. Pourtant, 20 ans plus tard, cet événement qui a profondément marqué la mémoire collective est toujours absent des livres d’histoire du Québec. S’inscrivant à même le travail de mémoire, cet ouvrage, à travers une étude minutieuse des médias (en par ...
Voir le panier

Les antiféminismes : analyse d'un discours réactionnaire

Diane Lamoureux , Francis Dupuis-Déri

Date de parution : Août 2015

Éditeur: REMUE-MENAGE

À chaque mouvement de libération, sa réplique contre-révolutionnaire: c'est ce que nous enseigne l'histoire. Les luttes féministes n'y font pas exception. Décrié à droite comme un réel péril pour la stabilité sociale et l'avenir de la nation, à gauche comme une lutte secondaire à inscrire dans un bien plus vaste programme, le féminisme a toujours dérangé ceux qui trouvent intérêt à préserver le régime patriarcal. Tant sur le plan des idées que de l'action, l'antiféminisme se déploie suivant une logique réactionnaire, dont la visée, consciente ou pas, serait de revaloriser ...
Voir le panier

Féminisme québécois raconté à Camille (Le)

Micheline Dumont

Date de parution : Novembre 2008

Éditeur: REMUE-MENAGE

Qui est donc cette jeune femme qui court dans la rue ? Où va-t-elle? À l'image de cette jeune femme, les Québécoises ont avancé vers leur liberté et leur autonomie, parfois en courant, parfois à petits pas. C'est cette passionnante histoire, déjà longue de plus de 100 ans, dont Micheline Dumont relate les multiples épisodes, dans ce récit adressé à Camille, sa petite-fille âgée de 15 ans. Ce récit s'amorce à la fin du XIXe siècle, alors qu'un peu partout dans le monde, les femmes de la bourgeoisie entreprennent de faire entendre leur voix dans une société dominée par les hommes. Au ...
Voir le panier

Nous sommes tous des féministes suivi de Les marieuses

Chimamanda Ngozi Adichie

Date de parution : Mars 2015

Éditeur: GALLIMARD

Chimamanda Ngozi AdichieNous sommes tous des féministessuivi des Marieuses« Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j'aimerais aujourd'hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement. »Chimamanda Ngozi Adichie aborde le sujet controversé du féminisme avec lucidité, éloquence et humour.
Voir le panier

Second début: cendres et renaissance du féminisme

Francine Pelletier

Date de parution : Mai 2015

Éditeur: ATELIER 10

Cofondatrice de la revue La Vie en rose, Francine Pelletier se trouvait dans les tranchées de la révolution féministe, il y a 30 ans, alors qu’on entrevoyait le meilleur pour les femmes et la société en général. Une ère plus ouverte, décomplexée, libre et juste semblait s’annoncer. C’était avant l’électrochoc de la tuerie de Polytechnique, en 1989, la montée en puissance du fanatisme religieux et l’accroissement des inégalités sociales. Mais l’année 2014 aura été, à bien des égards, porteuse d’espoir pour la cause des femmes. Aura-t-il fallu attendre u ...
Voir le panier

Manifeste des femmes: pour passer de la colère au pouvoir

Lise Payette , Régine Coicou

Date de parution : Novembre 2015

Éditeur: QUEBEC AMERIQUE

Les femmes du Québec attendent depuis belle lurette une égalité qui tarde toujours à se concrétiser. Elles sont tannées. Écarts salariaux, sous-représentation dans la haute fonction publique, hypersexualisation, stigmatisation, violence psychologique ou physique - la liste des maux dont elles sont encore trop fréquemment victimes, en silence, est longue et révélatrice. La conversation nationale, qui reconnaît mollement la nécessité d'une amélioration de la condition de la femme, se cantonne aux idées reçues et contribue paresseusement au maintien du statu quo. Aujourd'hui, un collectif de seize auteurs lance un pavé dans la mare ...
Voir le panier

Les libéraux n'aiment pas les femmes: essai sur l'austérité

Aurélie Lanctôt , Jocelyn Hogue

Date de parution : Octobre 2015

Éditeur: LUX

Les libéraux n'aiment pas les femmes. Voilà une proposition qui fait sourciller : les libéraux disputeraient donc aux conservateurs l'éminent privilège de s'attaquer aux droits et libertés des femmes ? C'est là le dur constat de ce petit livre. En s'en prenant à la santé publique, à l'éducation, aux garderies et aux groupes communautaires, les politiques d'austérité du gouvernement Couillard frappent les femmes plus durement que quiconque. Si les libéraux n'aiment pas les femmes, c'est parce qu'ils gouvernent par et pour les nombres. Les « vraies affaires » - l'atteinte du déficit zéro en tête - relèvent d'une ...
Voir le panier

Femmes et pouvoir

Pascale Navarro

Date de parution : Septembre 2015

Éditeur: LEMEAC

Plutôt que de travailler chacune de son côté, les femmes doivent unir leurs voix pour réclamer l'égalité de représentation, quelles que soient leurs opinions sur des enjeux plus polémiques. Toutes y gagneront.Pour faire augmenter le nombre de femmes au sein des instances politiques, il n’y a pas de solution facile. Selon Pascale Navarro, l’égalité des genres doit passer par l’application de nouvelles règles du jeu, comme les quotas ou encore une obligation à la mixité hommes-femmes. Comment démystifier cette idée de parité, un concept dont même les femmes se méfient ? ...
Voir le panier

Thérèse Casgrain: La gauchiste en collier de perles

Nicolle Forget , Monique Bégin

Date de parution : Février 2013

Éditeur: FIDES

Thérèse Casgrain est un formidable personnage qui a traversé presque tout le siècle dernier. On se souvient d'elle surtout pour avoir été la « suffragette en chef » lors de la longue marche des femmes du Québec vers l'obtention du droit de vote.
Voir le panier

Bien Commun Recherché : une Option Citoyenne

Françoise David

Date de parution : Mai 2004

Éditeur: ECOSOCIETE

Le 14 octobre 2000, lors du rassemblement final de la Marche mondiale des femmes au Québec, Françoise David lance une idée : « Peut-être devrions-nous mettre au monde une alternative politique féministe et de gauche ? » Trois ans et beaucoup de réflexion plus tard, Option citoyenne voit le jour. Ce rassemblement d’environ 200 progressistes souhaite l’élargissement des forces politiques de gauche dans un parti qui présentera des candidatures aux prochaines élections québécoises.Bien commun recherché explore des pistes de changement vers une société plus juste, plus égalitaire, plus écologique. Il ne s’agit ni d’un programme ni d’u ...
Voir le panier

Liberté, No 307

Date de parution : Février 2015

Éditeur: LIBERTE

Des suffragettes aux féministes actuelles, chaque décennie a porté ses revendications, mais a aussi vu une pensée naître, un mouvement s’articuler et une parole être prise. Le féminisme s’emploie à lire le monde autrement. En ce début de vingt et unième siècle, nous avons voulu explorer ce que, spécifiquement, il permet de déchiffrer de la situation contemporaine. Que nous donne-t-il à voir qu’aucune autre lecture n’éclaire? 
Voir le panier

Marie Gérin-Lajoie, conquérante de la liberté

Anne-Marie Sicotte

Date de parution : Mai 2005

Éditeur: REMUE-MENAGE

Elle a été première ministre de la solidarité féminine, et la Fédération nationale Saint-Jean-Baptiste, qu'elle a fondée, fut le siège de son gouvernement. Pendant un demi-siècle, Marie Gérin-Lajoie a déployé une infatigable ardeur à combattre les préjugés véhiculés au sujet des femmes, considérées alors par beaucoup comme des êtres influençables aux nerfs fragiles et aux facultés intellectuelles limitées. Cette biographie met en relief la destinée exceptionnelle de cette pionnière de la lutte pour le droit de vote et le droit à l'éducation pour les femmes ...
Voir le panier

C'est quoi être féministe ?: Les grands entretiens d'Émile

Annie Sugier , Pascal Lemaître

Date de parution : Octobre 2015

Éditeur: DE L'AUBE

Que veut dire «être féministe» aujourd'hui ? Un homme peut-il se dire «féministe» ? Toutes les femmes le sont-elles ? Quel rapport entre féminisme et laïcité ? Est-ce difficile d'être à la fois femme et scientifique de haut niveau ?Dans cet échange entre un adolescent et une féministe engagée, on (re)découvre la curiosité dont on peut témoigner à cet âge. La pertinence des questions amène la militante à exprimer sa pensée avec clarté et concision. Il en résulte un entretien au ton original, accessible et souligné par le trait malicieux de Pascal Lemaître, qui intéressera aussi ...
Voir le panier
X

Navigation principale

Type de livres