Mots de tête

Non disponible.

«À prendre avec un grain de sel», «ça augure bien mal», «aux petites heures du matin»... Par ces « chroniques impertinentes sur les tabous de notre langue », le traducteur Frèdelin Leroux espère contribuer à réhabiliter des expressions condamnées et montrer que les deux variétés de français qui se parlent de part et d'autre de l'Atlantique ne sont pas si éloignées qu'on le croit. ~ L'éditeur

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres