Du lac Saint-Pierre aux îles de Mingan

Éditeur SEPTENTRION
Paru le
Papier ISBN: 9782894488225
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782896649280
Offrir en cadeau numérique
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

En suivant le cours du fleuve, cinq arrêts, cinq archipels. Dépaysement garanti dans les îles du lac Saint-Pierre avec des chenaux aux eaux lentes taillés dans les dépôts d'alluvions que recouvre une végétation luxuriante. L'île aux Grues nous plonge dans une douce atmosphère bucolique. Vieilles maisons et champs en culture ont l'air d'aller se perdre dans les eaux du fleuve, tandis que sur la Grosse Île voisine plane toujours le souvenir des milliers d'immigrants enterrés là. Les îles du Pot à l'Eau-de-Vie ont conservé un phare où, à défaut de gardien, des estivants viennent le temps d'une nuitée faire une brève cure de silence et de tranquillité. Alors que les Pèlerins vivent exclusivement de leurs colonies d'eiders, de petits pingouins et de mouettes tridactyles. L'archipel du Bic offre le spectacle intimiste de ses petites îles rocheuses tapies au fond de deux baies cerclées de collines et de montagnes. Les îles de Mingan émerveillent avec leur flore unique et leurs mono­lithes aux formes surprenantes que tourmentent les vents du golfe. Chaque archipel a sa personnalité, chaque archipel a son charme. Après une carrière dans l'enseignement, Jacques ­Martineau se consacre maintenant au dessin et à l'écriture. Il a déjà collaboré au magazine Nuit blanche et a publié Les 100 romans québécois qu'il faut lire (Nota bene, 1994). Certains de ses textes ont paru dans la revue Nouaison (1998-2001) et, en 2008, il a participé à un ouvrage collectif en hommage à Robert Melançon (Le Noroît). Avant La Gaspésie de Métis à Miguasha, il a fait paraître Carnet de Québec aux éditions du Septentrion (2009).

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres